Adieu-mes-9-ansAdieu, mes 9 ans !

Auteur : Valérie Zenatti (France)
Illustration couverture : Audrey Poussier
Editeur : Ecole des Loisirs (2007)
Collection : Neuf
75 pages

Genre : Contemporaine, Jeunesse

Gayant Lecture catégorie 3 (Brouillon de culture) 2008
Prix Versele 4 chouettes 2009

Quatrième de couverture

Dans quelques jours, Tamara aura dix ans, et rien ne sera jamais plus comme avant.
Car selon elle, il existe trois âges clés dans la vie d’un être humain : 1 minutes, 10 ans et 100 ans.
Et juste avant 10 ans, on se met à s’interroger, à s’intéresser à tout, à regarder les infos, à s’étonner, à prendre conscience de ce qui va de travers : le pôle qui fond, la guerre qui tue,…
Tamara est inquiète et révoltée. Comment faire autrement ?
Dans son cahier des Trucs Indispensables et Secrets, elle écrit : « Devenir Présidente de la République dès que possible. »
Ca urge.
Mais d’après ses calculs, il va falloir attendre 2022. C’est loin. Le temps presse.
Tamara doit trouver autre chose…

L’histoire par moi contée…

Tamara va avoir 10 ans, et à cause de ça, elle se met à se poser plein de questions. Et y trouve bien peu de réponses. Elle ne peut pas attendre 2022 et devenir présidente pour faire changer les choses. Parce que comme elle le dit : « ça urge ! ». Après de longues réflexions, de listes, de bonnes fournées de questions aux adultes qui n’ont pas la réponse, elle a une idée, un projet. Quelque chose de concret. Et enfin, elle trouve une personne qui pourra l’aider, non pas à tout changer comme elle le voudrait, mais peut-être à réaliser une de ses idées. Et ce serait déjà beaucoup !

Mon avis

Il faut l’avouer, je trouve la couverture vraiment loin d’être belle. Je ne sais pas trop, je ne trouve pas le dessin agréable. Et ce quatrième de couverture qui nous ferait presque croire que tous les enfants de presque 10 ans se posent les mêmes questions que Tamara, avec le même désir de changer le monde, je trouvais ça gros. Trop.

Mais contrairement à ce qu’on trouve sur le quatrième de couverture, on comprend vite que s’intéresser à tout, regarder les infos et vouloir résoudre les soucis dans le monde entier etc, ce n’est pas « parce qu’on va bientôt avoir 10 ans ». Ca aurait été une bien étrange épidémie, assez loin de la réalité de nos pays. Les questions, les doutes, les idées, les inquiétudes, ça concerne Tamara. Ouf, on est d’accord, la plupart des gosses de 10 ans trouvent surtout chouette de recevoir un mp3, de regarder un bon film et se tracassent essentiellement pour le prochain bulletin qui arrive dans 2 jours.

Un livre intéressant, écrit à la première personne du singulier. Un livre sur le temps qui passe (jamais à la bonne vitesse) aussi quand on a 10 ans. Un livre sur toutes ces choses que « on » devrait faire mais que « on » ne fait pas. Parce qu’on n’est pas la personne qui peut changer les choses. Les visions sur le monde d’une pré-ado qui a eu 10 ans en 2007. Comment peut-on vivre et ne rien faire dans un monde tel que le notre ? Où les des enfants disparaissent, où la terre se réchauffe, où une personne meurt de la faim toutes les 4 secondes. Tamara ne peut pas ne rien faire. Alors elle fait avec ses moyens (et un bon gros coup de chance, avouons le).

Ca m’a fait un peu penser au grand livre de la paix et à l’oiseau de la paix, de Bernad Benson, en moins grandiose, mais plus réaliste. Puisse la petite voix de Tamara être entendue.

Challenges

challenges-mini challenges-mini challenges-mini
 Littérature jeunesse
/ Young adult
2012
Littérature jeunese
d’hier et d’aujourd’hui
2012
A vos nombres
2012

 

 

Les commentaires sont fermés.