aya-de-yopougon-tome1Aya de Yopougon – Tome 1

Auteur : Marguerite Abouet (Côte d’Ivoire)
Illustrations : Clément Oubrerie
Préface : Anna Gavalda
Editeur : Gallimard (2005)
Collection : Bayou
96 pages

Genre : Bande-Dessinée

Prix du premier album au Festival d’Angoulême 2006

L’histoire par moi contée

Nous en à Abidjan, capitale de la Côte d’Ivoire, en 1978. Aya est une jeune femme différente de ses amies du même âge : elle veut être médecin alors que les autres ne rêvent que de « série C » : coiffure, couture et chasse au mari. Le mari, de préférence un Génito d’ailleurs : jeune et avec de l’argent à gaspiller, comme Moussa.

Une page de vie, de vraie vie, de la jeunesse du quartier populaire d’Abidjan (Yopougon) à la fin des années ’70. Le marché la nuit qui sert d’hôtel sous les étoiles, les rêves de la jeunesse, et parfois la fin des rêves.

Mon avis

Il faut s’habituer au style écrit. C’est comme on parle là-bas. Avec des expressions et des mots qu’on ne connaît pas, des articles parfois absents devant les noms. Mais on s’y fait, et vite. La vie joyeuse et riche (en événements, petits ou grands), loin des intrigues politiques et des images négatives bien trop souvent montrées d’une Afrique noire qui se raconte, se cherche, grandit.

L’histoire est riche et réaliste, avec ce qu’il faut d’humour pour faire passer des choses parfois loin d’être plaisantes. Bien que la série soit centrée sur le personnage d’Aya, c’est surtout son amie Adjoue qui est l’héroïne, malgré elle, de cet épisode.

Une façon originale et sans contrainte de découvrir « la vraie vie de là-bas ».

Challenges

 challenges-mini  challenges-mini  challenges-mini letourdumondeenhuitans-mini
Petit Bac
2012
BabyChallenge
LA BD
2012
BabyChallenge
LA BD
2013
Le tour du monde
en huit ans


 

Les commentaires sont fermés.